avril 21st, 2017 | Commentaires fermés sur L’expansion de l’artisanat en France

Le secteur de l’artisanat regroupe environ 5 millions d’actifs sur le territoire français. Présent dans différents domaines tels que l’alimentation, les services, le bâtiment et la production, il reste un des principaux moteurs de la croissance économique de l’Hexagone. Depuis les années 70, ce secteur s’est fortement développé, aussi bien dans les zones rurales que dans les communes de taille moyenne et les grandes villes. Trouvez ci-après quelques statistiques sur l’ensemble du territoire.

Son expansion fulgurante dans les années 70

Dans les années 70, l’artisanat a connu un essor considérable sur le territoire français. Hormis le textile-cuir-habillement, tous les domaines d’activités ont connu une expansion fulgurante dans toutes les régions.

De 1975 à 1978, le Nord-ouest et le Sud-est de la France ont accueilli le plus grand nombre d’entreprises artisanales. Après 1978, les côtes méditerranéennes, notamment les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc Roussillon, ont grandement développé leurs activités artisanales. Les côtes atlantiques ont suivi ce rythme progressivement et ont accueilli un nombre important d’entreprises.

Quelques années plus tard, l’Alsace, la Moselle et la région parisienne ont débuté leur forte croissance artisanale. Le développement des sociétés d’artisan a été le plus important à Paris et dans les zones rurales périurbaines.

L’artisanat sur l’ensemble du territoire français

Regroupant environ 3 millions d’actifs, le secteur compte actuellement près d’un million d’entreprises sur l’ensemble du territoire français et plus de 500 activités.

Chaque année, les sociétés artisanales réalisent plus de 100 000 embauches et figurent parmi les plus grands créateurs et fournisseurs d’emplois de l’Hexagone.

Si dans les années 70 et 80 le dynamisme du secteur était différent en fonction des zones, il est devenu nettement plus homogène. Les entreprises ont formé un tissu dense d’activités qui contribue à l’épanouissement professionnel de la population, à la croissance des autres établissements et au développement de l’économie de leur région.

Le Pays de Vitré figure parmi les zones où le nombre d’entreprises artisanales a enregistré une forte progression ces dernières années.

En 2003, la communauté de la commune comptait plus de 1 200 sociétés artisanales. En seulement dix ans, ce nombre a augmenté de 23,2% et environ 283 nouvelles sociétés ont vu le jour.

Cette progression a contribué à l’essor économique du Pays de Vitré et à la réduction du taux de chômage dans la région. Tout comme les entreprises, le nombre de salariés a augmenté de plus de 20% en dix ans et est passé à 6 392.

Les artisans de la communauté évoluent en grande partie dans le secteur des services (coiffeurs, ambulanciers, fleuristes, etc.).

Les effets de la crise et les métiers porteurs

L’artisanat n’a pas échappé à la crise de la seconde moitié des années 2000. Le coup dur a entraîné des difficultés de recrutement et les risques de perte de compétences sont relativement élevés à cause des nombreux départs à la retraite qui n’ont pas été suivis d’embauches.

Chaque année, l’artisanat compte près de 50 000 postes à pourvoir et reste un secteur en pleine évolution grâce aux avancées technologiques.

Même si les effets de la crise ne se sont pas encore estompés, les opportunités sont nombreuses pour les entrepreneurs et les demandeurs d’emploi dans divers domaines, tels que l’éco-construction (transition énergétique, technologies propres, etc.), les services à la personne (coiffeur, cordonnier, etc.) et l’alimentation.

Enregistrer

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Posted in Uncategorized